Marketplaces : peu d’élus pour le modèle « usine à trafic »