Compléments alimentaires: le marché ne manque pas de tonus