Rami Baitieh : “Nous voulons avoir un quart d’heure d’avance pour devancer le désir de nos clients”