Easy Cash et Showroomprivé veulent favoriser la seconde vie des produits « tech ».