Mirakl lève 18 millions d’euros pour conquérir le marché nord-américain