La grande consommation défie la crise