15% des sites Internet sont victimes d’expropriation de leurs données