“Une sélectivité des investissements”

Trois questions à Sabine Durand-Hayes, PriceWaterhouseCoopers