Guerre des loyers : Bras de fer juridique