Réguler n’est pas jouer