“Il faut croiser 400 données par produit”