Le bio fait de la résistance