PFA: retour aux valeurs sûres